à propos

A propos du centre CERSA

Un centre de formation a été créé pour renforcer la sûreté et la sécurité de l’aéroport international Rafic Hariri (CERSA) par le décret n ° 2095 du 29/05/2009 relatif à l’accord de coopération entre l’État libanais et l’État français dans le domaine de la sécurité aérienne.

  • En 06/01/2009 début de formation des formateurs en  à Beyrouth par des experts Français.
  • De 23/03/2009 jusqu’à 26/04/2009 le cycle de formation fut completé par la formation des formateurs à l’école nationale de l’aviation civile à Toulouse, en France.
  • A partir du 22/02/2010, débute l’échange d’expériences entre l’École Nationale de l’Aviation Civile de Toulouse, en France (ENAC) et le Centre de Formation pour le Renforcement de la sûreté Aéroportuaire au Liban (CERSA).

Placement

Le Centre d’Entraînement pour le Renforcement de la Sûreté aéroportuaire (CERSA) est unique et exceptionnel, car il est le seul au Liban et en même temps l’un des cinq centres régionaux avec Dubaï, Amman, Manama et Jeddah. D’une autre part, il est l’un des quatre centres dans les pays Francophones en plus de Toulouse, Dakar et Casablanca, et est l’un des 32 centres dans le monde.

La Mission du Centre

Formation de tous les employés civils et militaires de l’aéroport international Rafic Hariri à Beyrouth sur les lois et règlements internationaux publiés par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI)

Infrastructure du Centre

L’infrastructure de base du centre comprend 6 salles de classe, chacune pouvant accueillir de 10 à 25 stagiaires et 3 salles de conférence équipées avec les dernières technologies audiovisuelles. L’infrastructure comprend également deux salles spécialisées:

  • La première salle est une salle d’examen au moyen d’ordinateur, avec 10 ordinateurs comprenant un logiciel spécial pour les examens.
  • La deuxième salle est la salle qui contient un simulateur du vrai poste d’inspection filtrage des passagers et leurs bagages à main et soute. Ce poste d’inspection filtrage avec ses équipements permettent aux formateurs de placer les stagiaires dans une atmosphère et conditions auxquels ils  peuvent être exposés pendant leur travail, cela grâce à un logiciel français (Logyx) installé sur 10 ordinateurs, qui permettent aux stagiaires de faire l‘analyse radioscopique afin de détecter des articles prohibés et les marchandises dangereuses, qui peuvent être présentes dans toutes les bagages. En plus, les formateurs peuvent utiliser des valises pouvant contenir des matières similaires aux articles prohibés et aux marchandises dangereuses, et qui apparaissent sur l’écran des machines à rayons X réaliste et réelle. Dans cette salle également les stagiaires sont biens formés sur la façon de procéder à une inspection des personnes et des bagages.

Dans le domaine de la formation

Le Centre d’Entraînement pour le Renforcement de la Sûreté aéroportuaire (CERSA) procède 7 types de formations dans le domaine de la Sûreté de l’aviation civile et de la lutte contre les drogues, pour les employés civils et militaires selon un plan annuel établi par le centre avec les noms et les dates de chacune. A la fin de chaque formations, chaque stagiaire reçoit un certificat signé par le Directeur du Centre et valable pour deux ans.

(Voir le plan annuel dans la catégorie des cours de formation pour le site Web du Centre) 2173 stagiaires civils et militaires ont reçus des formations en 2017.

En plus des cours locaux, le Centre a donné des cours à caractère régional, parmi les pays, la Jordanie, l’Irak, la Tunisie, l’Algérie, l’Égypte et le Maroc, par la suite 53 stagiaires ont été diplômés. Ces cours ont été interrompus depuis 2015 jusqu’à présent.